Lexique diversité: quelques propositions de définitions.

Biais cognitifs 

Selon Albert Moukheiber, c’est un détour que fait notre cerveau pour prendre des décisions ou pour porter des jugements de façon moins laborieuse qu’en passant par un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes à notre disposition. Rapides et utiles, les biais cognitifs peuvent être à l’origine d’erreur de jugement.

Biais inconscients 

Biais cognitifs qui impactent nos rapports aux autres êtres humains et qui amènent à les juger sans passer par un raisonnement analytique. Par exemple le biais pro-endogroupe est notre tendance à favoriser et privilégier les membres de notre groupe d’appartenance.

Discrimination 

Au sens légal, une discrimination est la différence de traitement à situation comparable dans l’accès à un bien ou un service en raison d’un des 25 critères prohibés par la loi.

Diversité 

L’ensemble des composantes individuelles inhérentes aux êtres humains comme le sexe, le genre, l’orientation sexuelle, l’origine géographique, la couleur de peau, l’origine sociale, les hobbies, le parcours scolaire, les diplômes, les mœurs, l’âge, l’état de santé, la situation de famille, le fait ou non d’avoir un handicap, la culture, la religion, les compétences et de nombreuses autres choses.

Égalité 

Pour les humains, l’égalité est le principe qui fait que tous et toutes doivent d’être traités de la même manière, avec la même dignité et que chacun et chacune dispose des mêmes droits et sont soumis aux mêmes devoirs. S’utilise la plupart du temps pour parler d’égalité civique, c’est-à-dire une stricte égalité devant la loi.

Égalité professionnelle 

Principe qui rappelle la nécessaire égalité de traitement des salariés dans le monde du travail. Ce principe vise à rappeler l’interdiction des discriminations, la nécessaire objectivation des promotions, primes ou évolutions de carrières sur la base d’objectifs liés au travail effectué et non sur des attributs subjectifs. Usuellement utilisé pour parler d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes même s’il est préférable de bien le préciser afin d’éviter toute confusion.

Equité 

Parfois appelé égalité des chances. L’équité, complémentaire de l’égalité des droits, permet d’appliquer des décisions différentes motivées au regard des inégalités économiques ou sociales que peuvent subir certaines personnes par exemple. Il peut être équitable de favoriser la promotion de femmes au regard des inégalités historiques qui persistent. De façon plus générale, il peut être équitable d’attribuer une prime différente à des salariés au regard de l’évaluation objective de leur travail.

Inclusion 

Actions et politiques qui visent à favoriser l’intégration d’une personne dans un collectif déjà constitué. L’inclusion vise à faire en sorte qu’un collectif réussisse à dépasser les à priori et les stéréotypes inhérents à la nature humaine pour qu’une nouvelle personne qui intègre ce groupe se sente à l’aise, trouve sa place au sein de ce collectif le plus rapidement possible et puisse exprimer son potentiel sans avoir la crainte de ne pas être acceptée en raison d’une ou de plusieurs composantes de sa diversité.

Intersectionnalité 

Principe de ce qui est intersectionnel. Utilisé dans la lutte contre les discriminations pour exposer le fait qu’une même personne peut être discriminée en raison de plusieurs critères et qu’elle peut être perçue par les autres en raison d’une multiplicité de stéréotypes, propres à chaque critère ou inhérents aux croisements de ces critères.

Lutte contre les discriminations 

Actions et des politiques qui permettent de lutter contre les discriminations subies par les groupes de personnes en situation d’inégalité dans la société et/ou dans les entreprises. Ainsi, les actions de lutte contre les discriminations se focalisent plus souvent sur certains critères considérés comme plus « prioritaires ».

Mixité

Du latin « misceo », qui signifie mélanger ou mettre ensemble des éléments différents. Usuellement utilisée pour parler de la mixité de genre. La mixité scolaire consistait à abandonner des enseignements différenciés pour les filles et les garçons. La mixité en entreprise consiste à favoriser des équipes composées de femmes et d’hommes. L’appréciation de ce qui est mixte est variable en fonction des secteurs, des entreprises et des personnes de façon générale.

Parité 

Principe d’avoir le même nombre d’hommes et de femmes dans une instance, une assemblée, une commission, une liste électorale…

Préjugé 

Jugement préconçu effectué sur la base d’un ou de plusieurs stéréotypes à l’endroit d’une ou de plusieurs personnes. C’est une opinion hâtive souvent imposée par le milieu, l’époque, l’éducation ou due à la généralisation d’une expérience personnelle ou d’un cas particulier.

Quota 

Le fait d’imposer une proportion minimale d’une catégorie de personne dans un collectif. Par exemple les quotas pour les personnes en situation de handicap dans le monde du travail.

Stéréotype 

Du grec stereos : ferme dur, solide robuste et tupos : empreinte, marque. En psychologie sociale, le stéréotype est une représentation caricaturale figée, ou idée reçue, une opinion toute faite acceptée et véhiculée sans réflexion, concernant un groupe humain ou une classe sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *