À Propos

 

« entre-autre » est une société coopérative qui accompagne les entreprises, les collectivités et les organisations dans leurs actions de lutte contre les discriminations et dans le management de la diversité.

Aujourd’hui, il est nécessaire de pouvoir aborder des sujets parfois conflictuels qui ont des implications au quotidien dans la société et qui font régulièrement la une de l’actualité. Pour y répondre, « entre-autre » a développé une méthode originale qui permet d’échanger avec chacun sur ses rapports aux autres.

 

portrait

Etienne Allais assure la réalisation des prestations. Ingénieur agroalimentaire (spécialisé en qualité) de formation et diplômé de Sciences Politiques, son parcours l’a conduit à intervenir auprès de différentes entreprises, collectivités territoriales et dernièrement à être directeur général de SOS Racisme. Cette diversité d’expériences lui permet d’étayer  ses formations de nombreux exemples singuliers et vous permettra d’enrichir vos politiques diversité.

Dans la presse :

Europe 1: Le grand direct des média

L’Express : Mon enfant a un comportement raciste: comment réagir?

RFI : Racisme : les outils de la lutte sont-ils suffisants?

Times of Israël : Les valeurs françaises peuvent vaincre le terrorisme

Les Echos: Notre cerveau aime les stéréotypes !

Sur LinkedIn:

Quel âge ont nos préjugés ?

Pourquoi agir pour plus de diversité ?

C’est quoi un biais inconscient ? 

Ne dîtes plus diversité mais « biais inconscients » !

Retrouvez tous les articles sur notre blog

 

Ils nous font confiance :

 

Témoignages:

 

 

Logo-SNCF

 

Depuis plus de deux ans nous intervenons dans la formation initiale des agents de la sûreté ferroviaire. Durant une journée, nous les sensibilisons au fonctionnement des stéréotypes et aux conséquences spécifiques des stéréotypes ethno-raciaux dans leur travail.

Depuis un an, nous accompagnons lors d’une formation d’une journée les managers de la sûreté ferroviaire sur la prise en compte des stéréotypes ethno-raciaux dans le management et dans la résolution de conflits qui peuvent découler de ces stéréotypes.

Le témoignage de Stéphane Volant, Secrétaire Général de la SNCF

« Les personnels de la Surveillance générale de la SNCF, la SUGE, exercent des missions armées sur le domaine public ferroviaire depuis plus d’un siècle. Ils doivent donc avoir une attitude de service irréprochable, à la fois parce qu’ils appartiennent à une entreprise publique de service public, mais également car ils contribuent, aux côtés des forces de police et de gendarmerie, aux respects des règles par les usagers des trains et les clients des gares. Dès lors, ils doivent adopter une double posture de service et d’autorité qui s’accompagne nécessairement d’une éthique personnelle irréprochable liée à l’application de règles déontologiques strictes.

Or, depuis que  entre-autre participent aux formations initiales et continues des agents de la SUGE, j’ai pu constater une meilleure appropriation de la déontologie du métier et une éthique qui fait honneur au service public »

 

 

 

loreal

L’Oréal recrute des centaines de nouveaux collaborateurs chaque année. Les équipes recrutement en France doivent répondre aux demandes des équipes en s’assurant que les futurs collaborateurs partagent les valeurs de l’entreprise et maîtrisent les compétences requises pour leur travail. Pour garantir un recrutement non-discriminant, nous avons formé les recruteurs au fonctionnement des stéréotypes et à la prise en compte des biais inconscients dans leur travail. Afin de les accompagner dans la prise en compte de leurs stéréotypes, nous leur envoyons une newsletter avec des contenus qui les aident à appréhender la réalité quotidienne des personnes susceptibles d’être discriminées. Nous avons réalisé un audit du recrutement pour prendre en compte les risques de biais liés aux outils que les recruteurs utilisent au quotidien.